Un goût de cannelle et d’espoir – Sarah McCoy

Quatrième de couverture : Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l’armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d’insouciance. Jusqu’à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps…
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d’une pâtisserie allemande, celle d’Elsie… Et le reportage qu’elle prépare n’est rien en comparaison de la leçon de vie qu’elle s’apprête à recevoir.


Mon avis : Voilà un roman que je voulais découvrir depuis un petit moment tant j’avais lu de bons avis à son sujet. Je comprends mieux pourquoi il a été tant apprécié des lecteurs.
J’ai beaucoup aimé la construction de ce livre qui alterne entre le passé avec la vie d’Elsie durant la seconde guerre mondial et le présent par le quotidien de Reba. Bien que j’ai un peu moins aimé l’histoire de cette dernière, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre la jeunesse d’Elsie durant une période difficile, on apprend aussi quelques petites choses sur la seconde guerre mondiale d’un point de vue des allemands. Elsie, quant à elle, a toujours eu ses propres convictions sans se fier à celles de son peuple ni à celles de ses parents. Ainsi, c’est ce qui l’a rend forte et fait d’elle une femme exceptionnelle même quand Reba l’a rencontre.
Ce roman est très touchant et, surtout très prenant avec des personnages très attachants qui ont tous plus ou moins un passé difficile et, qui vont aller de l’avant pour enfin trouver le bonheur et tout cela grâce à Elsie et sa boulangerie.

« Ce n’est pas parce que vous êtes née quelque part que vous êtes chez vous. »

« L’amour est dans les petites, les attentions quotidiennes, la gentillesse et le pardon. »

« Le temps vous emporte comme une tornade. »

« On ne peut pas obliger quelqu’un à faire ce qu’on veut, même si on pense que c’est pour son bien. »

Lu dans le cadre du challenge Shiny Summer – Menu : Chaud et ardent ! / Catégorie : Faire feu de tout bois !

6 réflexions sur « Un goût de cannelle et d’espoir – Sarah McCoy »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :